Traiter ses photos avec des logiciels libres

Ce jeudi avait lieu une conférence dans le cadre des Jeudis du libre à propos de la retouche photo !

Détails qui m’a fait sourire : elle était donnée par Robert Viseur, que j’ai eu comme assistant en économie politique et sociale lors de mes études à la FPMs. J’ai donc décidé d’aller voir ce qu’il allait nous raconter sur cela !

Je ne vais pas ici lister le contenu des 66 slides présentés ce soir-là mais uniquement émettre un avis, qui n’engage que son auteur 😀

Alors Seb, pour ou contre la retouche avec du logiciel libre ?

Pour :

  • Pas de licence à acheter
  • Ergonomie en évolution
  • Philosophie intéressante

Contre :

  • Le niveau des logiciels libres ne dépasse pas celui des solutions références tels que Adobe Lightroom ou Photoshop.
  • Ergonomie peu efficace
  • Mauvaise gestion de la correction du bruit sur les images
  • Gimp me paraît fort complexe et lent par rapport à Lightroom pour certaines retouches de bases (je sais, je compare des pommes et des poires mais pas d’outil similaire à Lightroom présenté jeudi soir 🙁 )

En conclusion :

Je ne vais pas abandonner mes outils actuels, au risque de sacrifier la qualité du travail que je remets à mes clients, pour des frais de licences qui ne sont pas excessifs à mes yeux.

Toutefois, je trouve qu’il s’agit d’une alternative intéressante pour les photographes amateurs et suis prêt à m’y intéresser pour les utiliser dans le cadres de mes workshops ou avec mes amis photographes de Mons avec qui j’effectue quelques sorties.

Cette soirée m’a permis de voir ce qui se faisait dans le monde libre, je vais d’ailleurs tester Darktable sous peu ! D’après ce que j’ai pu en lire, il s’agit d’une solution qui se veut proche de Lightroom : nous verrons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.