Prise en main – Pentax 645 Z

Samedi dernier, je suis allé chez Photogalerie à Nivelles pour prendre en main le Pentax 645 Z et pouvoir vous donner un avis sur ce dernier.

Crédit : Ricoh
Crédit : Ricoh

Je m’entends assez bien avec un des vendeurs, Philippe C, un photographe (ça change de certaines grandes chaînes de magasins, dans lesquelles je n’ai jamais réponse à mes questions).

Ce moyen format, c’est quoi ?

  • 50 Millions de pixels
  • 204 800 iso
  • Un capteur de 43,8 x 32,8 mm
  • Un boitier de 1,5 kg, super mal équilibré quand on lui monte un objectif dessus

J’ai pu le tester avec un 55mm 2.8 et avec un 90mm.

Et le prix ? Il faut compter 8000 euros environ pour le boitier et entre 1800 et 3000 euros par optique. Ca paraît cher, mais d’un autre coté, quand on cherche un appareil moyen format numérique, les prix s’envolent encore plus vite dans d’autres marques

Santarelli (12 sur 16)
La petite madame qui posait ce jour là.
Santarelli (14 sur 16)
Ma petite madame qui posait ce jour là.

Comme vous l’apercevez déjà sans doute, le niveau de détails que l’on peut avoir avec ce type d’appareil est assez impressionnant, j’ai plongé à 100 % sur l’image pour vous :

100
Crop à 100 %

Autant je me passe aisément d’un boitier full-frame sur l’ensemble de mes jobs, autant je trouve que ce type de boitier serait un terrible complément à mon parc en Fuji pour les portraits.

A pleine ouverture, la profondeur de champ est minuscule, ce qui oblige de se concentrer un max pour ne pas louper sa mise au point. J’adore devoir me concentrer sur ce que je fais, c’est ce qui me permet de m’évader.

Donc, ce ne sera pas pour tout de suite vu le budget à envisager et l’utilisation réduite que j’en aurais, mais je garde en tête 🙂

Bon weekend à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.