Interview modèle : Yumi

 Comme expliqué dans cet article, je m’intéresse en ce début 2017 aux modèles et à leur ressenti.
J’interviewe aujourd’hui la blogueuse Yumi avec qui j’ai déjà pu réaliser une chouette séance.
Photo par : http://facebook.com/seb.santarelli
Photo par : http://facebook.com/seb.santarelli
1. Tu te présentes en quelques mots ? Qui es tu ?

Je m’appelle Yumi, j’ai 28 ans et j’habite à Mons en Belgique. Je suis moitié coréenne et moitié belge.

2. Tu es modèle depuis longtemps ? Raconte nous ton histoire par rapport au modeling, comment cela a-t’il commencé ?

Je suis modèle amateur depuis 5 ou 6 ans. J’ai commencé en shootant pour des portfolios de potes, et j’ai toujours continué ça uniquement par passion.

3. C’est une passion ? Tu réalises également des prestations rémunérées ? Tu en vis ?

Je ne suis pas modèle de manière professionnelle et je n’ai généralement pas de prestations rémunérées. Comme mentionné ci-dessus, je ne fais ça que par passion, mais je mentirais si je disais que je ne souhaiterais pas allier passion et boulot de temps en temps.

4. En quoi te considères-tu différentes des autres modèles ? Qu’est ce qui te distingue à tes yeux ?

Je ne remplis pas les critères des mannequins pros et je n’en ai aucune envie. Je pense que ma spontanéité et mon métissage sont mes avantages principaux et me distinguent des autres.

5. Quelles sont les 3 photos de toi que tu préfères ( que tu peux publier ,  à joindre à ta réponse , en me donnant les noms et site web des photographes pour que je les crédite)

Impossible de choisir mes 3 photos préférées, donc je vais choisir 3 photos qui me touchent particulièrement pour les raisons diverses énoncées ci-dessous.

Photographe Maëlle André
Photographe Maëlle André

Il s’agit de mon premier vrai shoot pour le portfolio make-up de mon amie Fanny Maurer et par la talentueuse photographe Maëlle André. J’étais fière de pouvoir compter un shoot avec ces amies que j’admire tant comme première expérience en tant que modèle. Des années plus tard, j’apprécie toujours autant cette série, ses couleurs, son originalité.

– photographe Maëlle André.

Il s’agit d’un simple shoot pour mon blog avec ma meilleure amie. Je me sens tellement à l’aise avec elle et son cerveau fourmille de tellement d’idées que je suis souvent ravie du résultat de nos collaborations. Même si la plupart des photographes qui me shootent pour mon blog ne sont pas du tout pros, j’aime beaucoup voir leurs manières différentes de capturer un instant.

Photographe : David Olkarny
Photographe : David Olkarny

Cette photo fait partie d’une série par David Olkarny. Je suivais ce photographe depuis longtemps, et j’ai toujours aimé le côté naturel et joyeux de ses photos. J’étais vraiment super excitée quand il m’a contactée pour un shoot. C’était un vrai bonheur de shooter avec quelqu’un qui est exactement comme ce qu’il transmet à travers ses photos.

6. Qu’est ce que le fait de poser t’apporte dans la vie ?

 Que ressens tu quand tu es seule face à l’objectif ?

Que ressens tu quand tu vois les photos de toi suite à une séance ?

Comme je fais ça par passion, c’est uniquement du fun pour moi. Peut-être qu’au fond, je remplis aussi un besoin un peu narcissique. Je me sens belle, je me sens différente selon le type de shoot, le type de photographe et le type de mise en scène. Je ne me suis pas toujours sentie comme ça, et la photo a fait partie des choses qui ont contribué à mon épanouissement, ou qui en sont le résultat direct. Mais ce que j’aime par dessus tout, c’est ce partage d’idée qu’une équipe met en place au moment d’un shoot. Voir des résultats toujours si différents, voir qu’on peut se transformer devant l’objectif, c’est enivrant. C’est ça que j’aime ressentir après une séance, le résultat de ce partage, la vision constamment différente de ceux qui y ont pris part, et la surprise qui va de pair avec.

7. Quel conseils donnerais tu a quelqu’un qui souhaite débuter dans ce milieu ?

Je conseille de rester naturel au maximum en tout cas quand on manque d’expérience. Rien de pire que de voir un modèle se lancer dans des poses étriquées et clairement inconfortables dès le début.

J’ai regardé, admiré et imité beaucoup de shoots, de poses, de modèles. Il n’y a pas de secret, pour devenir meilleur, il faut s’inspirer, même si poser est beaucoup plus naturel pour certains que pour d’autre. Il y a de supers tutos qui expliquent des « erreurs » de débutant en matière de pose et qui expliquent comment un minuscule changement dans le positionnement de telle ou telle partie du corps peut tout changer. Après, tout s’apprend avec le temps et l’expérience, et on finit par être de plus en plus à l’aise et par trouver un style personnel.

8. Quels sont tes projets photos en 2017 ?

Je n’ai pas de projet particulier. « Go with the flow » comme on dit. Je veux juste que ça continue de faire partie de ma vie et que ça continue de m’amuser autant.

9.  Avec quel photographe rêves tu de shooter ?

Haris Nukem, j’aime le côté trash, l’ambiance très reconnaissable et le traitement dur de ses photos.

10. Une chose que tu as envie d’ajouter et qui ne fait pas partie des questions précédentes ?

Si vous en ressentez l’envie, lancez-vous tout simplement. La photo est un art, mais aussi un magnifique exutoire et une excellente thérapie. En plus de ça, vous garderez des souvenirs impérissables de certains moments précis de votre vie. Et surtout, n’oubliez pas de vous amuser!

Je remercie Yumi pour sa franchise et le temps consacré à ses réponses, n’hésitez pas à :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.